Article TSA du 1 juillet 2019 

Ci-joint le lien

https://www.tsa-algerie.com/en-france-la-diaspora-sorganise-pour-contribuer-au-developpement-economique-de-lalgerie/

ALFRANC NETWORK

Premier réseau transméditerranéen de dirigeants et chefs de petites et moyennes entreprises

LA CLE DES OASIS

La Micro-Ferme Ecologique et Innovante 

Timimoun Algérie

ONG PRONATURA INTERNATIONAL

UK 

 

Forum des Diasporas Africaines Le Beffroi Montrouge

21 juin 2019 Paris

Conférence Responsabilté Sociale et Economique  

Quelle place pour la RSE dans les projets de la diaspora ?

"Une ferme réinventée avec des technologies de pointe et de nouvelles façons de travailler et apprendre ensemble".

Ma vision stratégique de la place pour la RSE dans les projets de Diaspora et son application dans le cadre des activités de la micro-ferme écologique et innovante « la Clé des Oasis « Timimoun Algérie se résume comme suite :

La Responsabilité Sociale et Economique (RSE), créatrice de richesse économique, joue le rôle d’un véritable fil conducteur pour la formation de partenariats multi-parties prenantes au service du développement local.

Dans les projets de Diasporas, la RSE peut investir dans le développement et la valorisation de l’être humain et procéder à des échanges de connaissances, d’expertises scientifiques et techniques et de maintenir des relations durables.

Au travers la démarche la RSE, pour ce qui est du secteur de l'agriculture et du développement rural, la Diaspora possède des capacités pour soutenir le développement des communautés locales, l’encouragement de l’autoproduction alimentaire, l’amélioration des revenus financiers des ménages ruraux, la vente d’une partie de la production sur les marchés locaux et le rachat du surplus de la production de légumes at autres produits pour l’approvisionnement des bases de vie.

C’est un vrai levier du développement économique sachant que  l’insertion se fait par l’intégration à l’économie.

La diaspora peut offrir une opportunité d’ouverture et d’accès à des idées nouvelles et de s’enrichir mutuellement grâce à des échanges et à un transfert de modéles agro-écologiques et économiques entrepreneuriaux perennes avec un passage à grande échelle et des solutions ou technologies innovantes, telles que la technologie du charbon végétal ou biochars. 

Nous savons qu’il y a un vivier de personnes actives et de compétences qui sont prêtes à partager leurs expériences et savoir-faire.

Nous pouvons valoriser les parcours professionnels des membres de la diaspora et les encourager à contribuer au développement local dans leurs pays d’origine.

Comme la souligné, Monsieur Karim Idir Président d'Alfranc Network, les membres de la diaspora représentent les meilleurs Ambassadeurs de la Coopération Economique.